QUAND ON CHERCHE SUR GOOGLE QU’EST-CE QUE LE SCALPING ET QUE L’ON EST DÉBUTANT DANS LE TRADING, IL EST FACILE DE MAL COMPRENDRE LA DÉFINITION DU SCALPING QUI EST TRÈS SOUVENT MÉLANGÉ AVEC LE DAY TRADING.

Mettons les choses au clair tout de suite : Le scalping c’est prendre des positions dans le marché pour profiter des petites variations de prix. Le trader va garder ses positions dans le marché de quelques secondes à quelques minutes. Pour analyser le marché, le scalpeur se servira des carnets d’ordres, il trouvera toutes les informations indispensables à sa prise de décision :

1 – Le Bid ( La demande ) permet de faire voir au scalpeur les intentions d’achats des autres traders sur chaque niveau de prix.

– Le ASK ( L’offre ) permet au scalpeur de voir les intentions de ventes des autres traders sur chaque niveau de prix.

– Le TAPE-INSIDE PRINT affiche le nombre de transactions réellement effectuées entre les acheteurs BID et les vendeurs ASK

– Le VOLUME PROFILE représente le nombre total des transactions effectué sur chaque niveau de prix. C’est notamment avec le volume profile que le scalpeur établira des stratégies simples et redoutablement efficaces.

À ne pas confondre avec le Daytrading qui consiste à prendre des trades et garder ses positions de plusieurs minutes à quelques heures. Toutes les positions seront fermées avant la fermeture du marché.

Le swing trader lui prendra des positions de quelques jours à plusieurs semaines.

Contrairement au day trading ou bien le swing trading, le scalpeur prendra en général plus de trades durant une sessions de trading. Son risque sera également moins important.

Pourquoi ? Deux facteurs sont à prendre en compte pour répondre à cette question :

Premièrement, un trader professionnel qui fait du scalping utilisera les carnets d’ordres. Grâce aux carnets d’ordres le trader sera en mesure de voir instantanément si le marché va dans le sens de sa position ou pas. Si il voit qu’il à tort alors il sortira de son trade très rapidement, en général le scalpeur sera en mesure de sortir sur son point d’entrée ou bien à 1 ou 2 ticks de perte maximum. Contrairement au day trader ou au swing trader, le scalpeur n’attendra pas que son stop soit touché pour prendre ses pertes. L’outil du carnet d’ordres donne en temps réel les intentions d’achats ou de ventes, ainsi que les transactions réellement exécutées. Il est donc en réaction avec ce qu’il se passe sur les marchés dans l’instant présent. Le day Trader et le swing trader quant à lui utilisera l’analyse technique afin de faire des scénarios et plan de trading pour prendre des positions.

Dans un deuxième temps, étant donné que le scalpeur clôture ses positions rapidement, il ne sera pas exposé au risque over night ( Quand un trader garde une position après la fermeture du marché il s’expose au risque des événements ou nouvelle qui pourrait affecter le marché ). De plus, le scalpeur ne garde pas ses positions juste avant une nouvelle économique importante. De ce fait, il ne risque pas non plus de subir un gros mouvement dans le marché si la nouvelle à un impact significatif sur le marché.

Une autre particularité du scalping est que le trader ne va sélectionner que quelques marchés pour en devenir un expert. Le day trader et le swing trader vont interagir sur plusieurs marchés souvent bien différents afin de profité des opportunités qui s’offrent à eux. Le fait de devenir un expert uniquement sur quelques instruments financiers rends le travail du trader beaucoup plus simple au fil du temps. D’un autre côté, si les marchés sélectionnés par le scalpeur sont calmes, le scalpeur ne sera pas en mesure de faire des trades ten et aussi longtemps que ses marchés resteront calmes.

Je vous mentirai en vous disant qu’apprendre le scalping est facile, bien au contraire, c’est un style de trading très particulier qui demande un gros effort pour un débutant. La maitrise du scalping peut prendre jusqu’à quelques mois avant que le nouveau trader se sente complètement à l’aise. Par contre, un des gros avantages avec les scalping est qu’il ne vous suffira que 2 ou 3 trades par jours pour très bien gagner votre vie ! Il n’est pas rare du tout pour un scalpeur de terminer sa journée de travail dans la première heure d’ouverture des marchés. Le day trader lui devra attendre en général juste avant la fermeture de la bourse pour clôturer ses postions et finir sa journée. Il passera donc plusieurs heures, voir toute la journée pour gérer ses positions, alors que le scalpeur sera rentré à la maison bien avant l’heure du lunch !

Peut-ont vivre uniquement du scalping ?

Absolument ! Étant donné que le scalpeur garde ses positions très peu de temps il peut donc engager une plus grosse partie de son capital pour trader. Le day trader et le swing trader doivent uniquement utiliser une petite partie de capital pour chaque position.

Afin de faire du scalping efficacement, le trader choisira des marchés avec une grande liquidité, ce qui veut dire que peu importe la situation, il sera en mesure de sortir de son trade très rapidement au prix qu’il désire. Cela limite encore d’avantage le risque. Plus vous restez longtemps dans le marché, plus vous êtes exposé au risque.

Si vous voulez en apprendre d’avantage sur le scalping au carnets d’ordre, je vous invite à regarder cette vidéo.